Meeting with…

Rencontre

Le Rosaire, rythme de ma vie

Quand on devient dominicain, on découvre beaucoup de choses. Une des plus belles découvertes que j’ai faite, dès le noviciat, a été celle d’expérimenter les fruits de la récitation régulière du Rosaire. Avant, je ne priais le chapelet que de temps à autre, surtout lors d’événements ou dans des circonstances particulières (pèlerinages…).
French

Rencontre avec... Marie-Josèphe CHOUVELIER

« Prendre son chapelet et s’y accrocher »

Si certains peuvent dater de façon précise leur rencontre avec Marie, ce n’est pas mon cas. En effet, le souvenir de la présence de Marie dans ma vie est plus ancien que ma mémoire ! Selon la tradition familiale, ma grand-mère se serait écriée, à ma naissance « ce sera la petite fille de l’angélus » parce que l’angélus sonnait au clocher du village. Plus tard, ayant eu la chance d’être entourée d’une famille fervente, les grains du chapelet ont jalonné ma vie rurale.

French

Rencontre avec... Sœur Soizic-Marie

Sœur Soizic-Marie, vous dites souvent que le Rosaire, c'est « prier notre vie et vivre notre prière. » Pouvez-vous nous en dire plus ?

« Que faire quand on n’a rien à faire ? » C’était le titre d’un livre de la bibliothèque de mes parents où on trouvait une foule d’idées pour occuper les jours de pluie ou de grippe : masques avec des assiettes en carton, pliages, recette de la pâte à papier… bref, une mine pour les enfants qui « s’ennuyaient » !

French

Rencontre avec... le P. Michel SIMONNET, missionnaire montfortain

Père Simonnet, vous portez toujours sur vous un petit chapelet bleu.
Pourriez-vous nous en dire plus ?

Lorsque l’on déménage c’est souvent l’occasion de faire le vide, de se débarrasser de bien des choses encombrantes que nous gardions car « ça peut toujours servir »… Avez-vous remarqué comment nos placards sont pleins souvent de choses inutiles et qui ne servent jamais !

French

Pages

Subscribe to Meeting with…