Birth of Christ

L’enfant grandissait…

« L’enfant grandissait… » C’est assez dit. C’est assez lu : refermons le Livre. L’enfant grandissait… Arrêtons-nous à cet imparfait. Arrêtons-nous à ce mouvement : il est adorable. Jésus-Christ est né il y a seulement quelques jours, et nous nous sommes arrêtés à ce premier état dans lequel il s’est mis ; mais voilà qu’il a grandi déjà ; suivons-le du regard, suivons-le du cœur, et ne nous laissons pas distancer par le Mystère qui est en marche, par le Mystère qui n’est en vie que parce qu’il est en perpétuel Mouvement.
French

L'Epiphanie : un chemin de conversion

L'Épiphanie a une puissance d'évocation sans égale. Tout se conjugue pour cela : le souvenir du pèlerinage médiéval avec la cathédrale des « Trois Saints Rois » de Cologne ; les peintures de nos musées et de nos églises qui évoquent l'arrivée des mages à la crèche comme une fête orientale bariolée et chaleureuse ; les traditions culinaires avec ces rois qu'on tire à plus faim ; la chanson décrivant le train de « trois grands rois qui, de bon matin, partent en voyage » etc.
French

Sainte Famille... Famille de Saints !

Homélie prêchée au couvent Saint-Thomas d’Aquin de Toulouse, le 30 décembre 2007

Frères et sœurs,

La nuit est un monde étrange, peuplé de songes et de rêves, de fantômes et d’esprits... Un monde que nous avons fini par méconnaître, esclaves que nous sommes devenus de la fée électricité... C’est aussi le monde des poètes qui scrutent les étoiles, celui des amoureux. C’est en fait un tout un monde, avec ses éléments avouables ou non, que nous fuyons parfois, dont l’existence nous paraît gommée par notre sommeil.

French

"Fais-nous participer à la divinité de ton Fils..."

Frères et sœurs,

Un enfant nous est né, un fils nous est donné. Dans la foi joyeuse nous l'avons accueilli, contemplé, adoré au cœur de cette nuit qui « resplendit des clartés de la vraie lumière ».
A l'aurore, les yeux émerveillés par sa splendeur, nous avons loué l’enfant Jésus, "Lumière née de la Lumière", demandant que sa lumière « resplendisse dans toute notre vie. »
Ce matin nous implorons le Père de « nous faire participer à la divinité de son Fils, puisqu'il a daigné prendre notre humanité. »

French

Venite, adoremus !

Homélie prêchée par au couvent Saint-Thomas d’Aquin de Toulouse, le 7 janvier 2007


C’est la nuit. Le vent souffle sur les collines de Bethléem. Il a dégagé le ciel et les étoiles brillent. On aurait presque envie de s’arrêter pour les observer, ces étoiles, comme l’ont fait les hommes de tous les temps, depuis les astronomes jusqu’aux liturges, en passant par les explorateurs et les poètes… Car les astres fascinent. Leur pureté, leur beauté étrange et leur caractère inaccessible en font autant de sujets de contemplation.

French

"Fais qu'elle resplendisse dans toute notre vie."

L'âme encore émerveillée par toutes les choses entendues, contemplées en cette nuit, nous nous sommes hâtés, frères et sœurs, pour écouter l’Evangile qui mit en branle les bergers et qui vient encore d’être annoncé dans le silence de l’aurore : "Aujourd'hui vous est né un Sauveur..." (Lc 2,11)
Cette nuit, l'âne et le bœuf nous ont pressés, l’un de bien écouter la Parole de Dieu, l’autre de la ruminer sans cesse, afin que Dieu puisse réaliser son ’plus noble désir’ qui est d’engendrer son Fils, son Verbe, en nous.

French

« Tu es mon Fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré. »

"Hodie/Aujourd'hui". Mot qui remplit et colore toute la liturgie de Noël.

"Hodie/Aujourd'hui". Mot qui nous fait échapper aux filets de la durée et du temps, et nous invite à plonger dans les abîmes vertigineux de l'éternelle Trinité, du principe sans commencement. "Aujourd'hui, je t'ai engendré."

"Aujourd'hui" mot qui en même temps nous situe en un point donné de l'histoire et du temps, où l'Eternel se révèle dans la durée et la fragilité.

French

Regards sur Noël

Qu’est-ce qui justifie, frères et sœurs, une telle agitation dans les maisons, dans les églises, qui plus est en pleine nuit ? La réponse est connue depuis 2000 ans : le Fils de Dieu a pris chair dans le sein de la Vierge Marie par l’opération du Saint-Esprit. Dans la nuit, nous célébrons l’anniversaire de cette naissance.
French

Pages

Subscribe to Birth of Christ