The Joyful Mysteries

La Visitation : dignité et vocation de la femme - Fr. Laurent TAREL, o.p.

"L’heure vient, l’heure est venue où la vocation de la femme s’accomplit en plénitude, l’heure où la femme acquiert dans la cité une influence, un rayonnement, un pouvoir jamais atteints jusqu’ici. C’est pourquoi, en ce moment où l’humanité connaît une si profonde mutation, les femmes imprégnées de l’esprit de l’Evangile peuvent tant pour aider l’humanité à ne pas déchoir. "

Tels étaient les mots qu’adressait le Concile et donc l’Eglise aux femmes, le 8 décembre 1965. Ces mots revêtent aujourd’hui une gravité toute particulière.

French

Angélus - Fr. Laurent TAREL, o.p.

Trois fois le jour : au soleil levant, à l’heure où il atteint le zénith, et lorsqu’il darde sur notre terre de ses derniers feux, la cloche tinte aux clochers de nos églises, dans nos villes et nos campagnes. C’est l’heure où nous faisons mémoire de ce Jour où Marie ouvrit son sein à la puissance de l’Esprit, où le Verbe s’est fait chair…

French

« Et voici : il y avait à Jérusalem un homme dont le nom était Syméon… »

Frères et sœurs,

Il y avait un homme dont le nom était Syméon, ce qui signifie : « Le Seigneur a entendu. » selon l’étymologie populaire qu’en donne le livre de la Genèse (Gn. 29, 33).
Mais attention cet homme n’est pas quelconque. L’Évangile le souligne par l’introduction solennelle : ‘Et voici’… Ainsi il y avait un homme, et cet homme est un maître de vie.

French

Seigneur, viens à notre secours ! - P. Éric de NATTES

Je voudrais citer Jean Vanier (le fondateur de l’Arche), en cette fête de l’Épiphanie : « La toute première liturgie chrétienne s’est déroulée dans la grotte de Bethléem. Marie lavait Jésus. Elle le nourrissait, elle le berçait. Elle chantait pour lui. Tous ces gestes, toutes ces paroles imprégnées de l’amour divin étaient pour son fils bien-aimé. Et tous ces gestes humbles et simples étaient prière. »

Dieu s’est fait homme. Marie, la mère de l’enfant est là, dans cette liturgie domestique où il n’est plus possible désormais de démêler ce qui relève du profane et du sacré.

French

Pages

Subscribe to The Joyful Mysteries