The Joyful Mysteries

He who is mighty has done great things for me

I heard of a man who visited his wife every day in the nursing home where she spent her last years. She had dementia and needed constant care. His son asked him about the difficulty of doing this. 'It is not difficult at all', his father said, 'on the contrary, because she is as beautiful today as she was when I first met her'.

The Lord, the God of Israel, is saying this to Israel and to the Church, in the readings we hear these days and in the events they relate. God sees 'us' as beautiful and fruitful, even when we ourselves fear otherwise.

English

L’Immaculée Conception - Fr. Filip Boháč, o.p.

Pourquoi avoir choisi le récit d’Annonciation pour la messe de l’Immaculée conception, au risque de contribuer à la confusion entre la conception virginale de Jésus et l’Immaculée conception de Marie sa Mère ? Sans aucun doute à cause des premiers mots de l’ange. Dans l’ancien rite d’ailleurs, la lecture d’évangile s’arrêtait là : Réjouis-toi, comblée de grâce, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie entre toutes les femmes. (Vulg.).

Notons-le bien : la sainte Vierge n’est pas encore la Mère de Dieu.

French

Au commencement : l'Annonciation et la Grotte

1ère homélie du Pèlerinage du Rosaire prêchée à Lourdes le mercredi 3 octobre 2012


Un Pèlerinage du Rosaire sur… le rosaire ! Quelle drôle d’idée !

Parce que cette semaine, le rosaire, à Lourdes, il sera partout. Le Pèlerinage, bien entendu, mais aussi la prière du rosaire et l’objet que l’on utilise. Regardez : il est dans les mains de saint Dominique, sur le tympan de la Basilique… du Rosaire ! Notre bienheureux Père le reçoit de la main de Notre-Dame elle-même.

French

La Visitation : dignité et vocation de la femme - Fr. Laurent TAREL, o.p.

"L’heure vient, l’heure est venue où la vocation de la femme s’accomplit en plénitude, l’heure où la femme acquiert dans la cité une influence, un rayonnement, un pouvoir jamais atteints jusqu’ici. C’est pourquoi, en ce moment où l’humanité connaît une si profonde mutation, les femmes imprégnées de l’esprit de l’Evangile peuvent tant pour aider l’humanité à ne pas déchoir. "

Tels étaient les mots qu’adressait le Concile et donc l’Eglise aux femmes, le 8 décembre 1965. Ces mots revêtent aujourd’hui une gravité toute particulière.

French

Pages

Subscribe to The Joyful Mysteries