The Joyful Mysteries

Jesus: wisdom and the way to wisdom

The gospels, especially Luke, place the birth of Jesus in the wider context of what was happening in the world at the time. We are told that these events happened in the days of Herod, King of Judea (Luke 1:5). This was Herod the Great who, forty years before the birth of Jesus, had been declared ‘King of the Jews’ by the Roman Senate.
English

L’Épiphanie, une fête de la lumière

Frères et sœurs,

A Noël, nous sommes venus avec les bergers à la crèche de Bethléem pour adorer l’enfant Jésus, le Sauveur du monde annoncé par les anges, celui que l’on appelle l’Emmanuel : Dieu avec nous.
Aujourd’hui, 12 jours et 12 nuits après Noël, l’Épiphanie est le sommet du temps que nous vivons.
Le mot « Épiphanie » signifie « manifestation » ou encore « apparition » et c’est bien ce que nous fêtons : la manifestation glorieuse de Dieu parmi les hommes, la venue du « Roi de gloire ».

French

A physical religion

Catholicism is a physical at least as much as it is a spiritual religion. It is about things that happened, and things that happen, in and through particular human bodies, in particular places such as Bethlehem or Blackfriars, Oxford, and at particular times such as the days of King Herod of Judea or December 2009. Our faith is about the Word becoming flesh.
English

Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

L’Évangile de ce jour est un récit d’envoi en mission, et par là, il fait de nous tous des missionnaires. Si vous en doutez, je vous relis l’antienne de l’Alléluia : « Chante et réjouis-toi, Vierge Marie, messagère de la Bonne Nouvelle : le Seigneur a visité son peuple ». Tout le récit évangélique de la Visitation est résumé dans cette phrase. Jésus visite son peuple en se faisant homme, en prenant corps dans le sein de la Vierge Marie. Jésus fait de sa mère, la Vierge Marie, la première missionnaire.
French

"Il y eut un soir, il y eut un matin"

Frères et Sœurs,

Nous avons vécus hier soir la messe de la Nuit de Noël et nous avons accueillis parmi nous Jésus, le Messie, notre Sauveur. Nous nous sommes joints aux bergers pour venir admirer et adorer ce petit enfant que la Vierge Marie à mise au monde et qu’elle a déposée dans la mangeoire et nous avons chanté ensemble « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime ».

French

Our joy is complete

The Annunciation is the turning point in human history because it is the moment in which the Word became flesh in the womb of Mary. It is at once the fulfillment of Old Testament joy and the beginning of New Testament grace. The angel’s greeting to Mary, ‘rejoice, highly favoured one’, ‘hail, full of grace’, includes both joy, chara, and grace, charis. In the same moment the greatest joys spoken of in the Hebrew scriptures are fulfilled as the new grace of the Christian reality comes to be.

What were the greatest joys spoken of in the Hebrew scriptures?

English

Pourquoi ? – Pour… quoi ?

Homélie prêchée au Couvent de la Visitation de Fribourg (Suisse), le 30 décembre 2012, dimanche de la Sainte Famille.

Frères et sœurs,

L’Enfant Jésus a grandi et, en ce dimanche où nous fêtons la Sainte Famille, nous ne sommes pas restés dans la douce lumière de la crèche. Nous avons, en quelques jours, fait un bond de plusieurs années et nous voici à Jérusalem. C’est le Recouvrement de Jésus au Temple.

French

Mary, 'blessed among women'

Mary is the third woman in the Bible to be told she is 'blessed among women'. Jael, who killed Sisera by hammering a tent peg through his temple, is addressed in this way (Judges 5:24). So too is Judith, who killed Holofernes and cut off his head (Judith 13:18). It is all very gory and bloody, the company Mary keeps. These women are champions of Israel, great heroines of the people, larger than life figures from Israel's heroic age. There are many echoes of that heroic age - the time of the judges and the kings - in the infancy narratives of the gospels.
English

Pages

Subscribe to The Joyful Mysteries