Sorrowful Mysteries

Uma meditação dos Mistérios Dolorosos - Setembro de 2011

1. A oração e agonia de Jesus no Horto das Oliveiras

Cheio de angústia, pôs-se a orar mais instantemente, e o suor tornou-se-lhe como grossas gotas de sangue, que caíam na terra (Lc 22, 44).

Jesus, homem, sofreu verdadeiramente a angústia da agonia. Perante a iminência da sua morte pôs-se a orar. Desde então, Ele está sempre presente em cada uma das nossas agonias.


2. A flagelação de Jesus

«Foi maltratado, mas humilhou-se e não abriu a boca, como um cordeiro que é levado ao matadouro» (Is 53, 7).

Portuguese

Prier les Mystères Douloureux avec saint Thomas d'Aquin

Saint Thomas d’Aquin a fait un commentaire des évangiles, presque verset par verset, en enchaînant des citations de textes essentiellement patristiques. Son admirable connaissance des Pères lui a permis de réaliser un commentaire d’une grande profondeur théologique et spirituelle : La Chaîne d’or (Le nom de l’ouvrage vient de ce que les divers textes sont reliés comme les maillons d’une chaîne). Cet ouvrage est utilisé ici pour méditer les mystères du Rosaire.


L’agonie

French

Uma meditação dos Mistérios Dolorosos (I) - Maio de 2011

_

1. A agonia de Jesus no Horto das Oliveiras

O amor entrega-se com tal esquecimento de si próprio que aceita abandonar-se plenamente à vontade de um outro: «Faça-se a tua vontade e não a minha».

O que o Pai esperava de Jesus, espera-o também de nós. E é isso que eu farei, se amo, ou então…

2. A flagelação de Jesus

O amor expõe-se aos golpes para proteger aquele(a) que ama. Jesus, qual «galinha que junta e protege os seus pintainhos sob as suas asas», quis receber sobre Si todos os golpes da flagelação.

Portuguese

Prier les Mystères Douloureux avec saint Bernard

L’agonie

« Entré en agonie, Jésus priait plus intensément ; et sa sueur devint comme des caillots de sang tombant à terre. » (Luc 22, 44)

Plaise au ciel qu'une goutte du sang qui coule dans ton agonie arrive jusqu'à notre terre, que notre cœur s'ouvre pour la boire, et qu'elle crie vers toi et avec toi vers ton Père, plus éloquemment que le sang d'Abel. (Méditation sur la passion et la résurrection du Seigneur, II)

French

Les Mystères Douloureux avec le frère Gilbert Narcisse

L'agonie

Le mot "agonie" est peu employé de nos jours. Son emploi est une manière littéraire de désigner les quelques instants avant la mort : il entre en agonie. L'unique sortie est la mort. Pour Jésus, son agonie est à la fois impuissance, horreur de la mort, adhésion ferme à la volonté du Père, et elle débouche sur le plus grand amour. Si quelque chose de ce grand amour pouvait être là le jour de notre mort !

La flagellation

French

Prier les Mystères Douloureux avec Jean-Paul II

L’agonie

Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi. (Matthieu 26, 39)

Cette prière à Gethsémani est le début de la grande plénitude, le début de l’action rédemptrice et de l’œuvre dont l’homme et le monde continuent à puiser à pleines mains les richesses, car dans cette œuvre, dans la Rédemption, l’amour incommensurable de Dieu pour l’homme et le monde s’est manifesté.

Ouvre nos oreilles, Seigneur, pour que nous sachions entendre l’invitation du Seigneur à prendre part à la prière de son cœur.

French

Meditation on the Sorrowful Mysteries for the sick

Sorrow builds a bridge to the world beyond. It leads us to the Garden of sorrows and bids us share in the Agony of Jesus. Sooner or later we find our own Gethsemane. But as we ponder these mysteries of the Rosary, we learn that we are never alone. Uniting our pain with that of Jesus, nothing will be lost. Nothing will be wasted. As the Divine Master commanded the disciples to gather up the fragments of bread in the wilderness, so he will send his angels to gather up the fragments of our broken lives.

English

Les Mystères Douloureux avec le frère Élie-Pascal Épinoux

L’agonie de Jésus

Il les laissa et s’en alla de nouveau prier pour une troisième fois reprenant les mêmes paroles (Matthieu 26, 44) .

Malgré la lune, la nuit se fait plus sombre encore, malgré le vent, le silence se fait plus dense, malgré la prière, la solitude se fait plus angoissante.

« Mon âme est rassasiée de maux et ma vie est au bord du shéol ;
Déjà compté comme descendu dans la fosse, je suis un homme fini
» (Psaume 88, 2.6).

French

Les Mystères Douloureux avec le frère Bruno Cadoré

Agonie

Et pourtant, au terme du périple de trois années à enseigner ce chemin vers le Père, le voici au jardin des Oliviers, seul et abandonné par ses amis. Terrible épreuve du Fils de l’homme lorsqu’il perçoit que l’Amour du Père qu’il voulait annoncer n’est pas aimé, n’est pas bienvenu parmi les hommes. Épreuve encore plus terrible que cette douleur du doute, qui le conduit à se demander si le Père lui-même ne l’aurait pas abandonné.

French

Pages

Subscribe to Sorrowful Mysteries