La Résurrection et les Psaumes 29 et 117

Jésus ressuscité se retrouve avec son Père et lui chante sa reconnaissance – c’est le message du psaume 29. Et dans le psaume 117, l’Église chante au monde la joie de la Résurrection.

Ce sont nos 2 points de méditation :


1°) Je t’exalte Seigneur : tu m’as relevé. (Ps 29,2)

Jésus exalte son Père comme s’il le brandissait en le tenant très haut. Et cela, parce que son Père l’a relevé, l’a porté bien haut. C’est une façon de voir que le Père et le Fils n’ont qu’une seule et même volonté.

Tu m’as fait remonter de l’abîme et revivre quand je descendais à la fosse. (v. 4)
Tu as changé mon deuil en une danse.
(v. 12)

Si la hauteur exprime la gloire, la Vie EST la gloire elle-même. Et la vie s’est manifestée par la danse, préfiguration de la danse des élus si finement peinte par Fra Angelico. La danse c’est la vie éternelle… et Marie a tout compris, avec l’Église elle proclame :


2°) Voici le jour que fit le Seigneur ! Jour de fête et de joie ! (Ps 117,24)

Comme dans les versets du psaume 29, c’est le Seigneur qui est le sujet, c’est lui qui agit, qui fait

le jour autrement dit la pleine lumière,

la fête qui peut s’exprimer par la danse,

la joie, signe de vie bienheureuse.

C’est le Jour Éternel, le Jour Unique où Jésus danse de joie dans la Gloire, avec Marie et tous les Saints, Alléluia !



** Comme Jésus, rendons grâce sans nous lasser pour le don immense de la victoire sur la mort car il est offert à chacun des hommes qui l’accueille.

** Confions à la tendresse de Marie ceux qui sont accablés par le deuil et à qui personne ne parle de cette victoire de Jésus sur le mal, sur la mort.

Category:
French