La mort de Jésus sur la Croix et le Psaume 30

Jésus mourant sur la Croix cite lui-même un verset du psaume 30 :

En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit. (v. 6a)

Jésus, tout Dieu qu’il est, se confie au Seigneur, aux ‘mains’ du Seigneur. Cela nous invite à être souples et libres quand nous usons d’anthropomorphismes pour parler de Dieu. St Irénée aimait parler du Fils et de l’Esprit comme des ‘2 mains’ du Père. Laissons se superposer ces images toutes imparfaites mais complémentaires pour approcher le Mystère.

A l’heure de la mort, la confiance et la vérité triomphent dans les sentiments de Jésus :

C’est toi qui me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité. (v. 6b)

Oui, Dieu est proche de nous, tout spécialement à l’heure de notre mort, cette heure où Marie prie très particulièrement pour nous ses enfants qui le lui avons si souvent demandé.

Méditons en silence… ou laissons s’égrener tous les mots de confiance et de paix qui jalonnent notre psaume. Curieusement, ils semblent engloutir la mort, la détresse, les larmes, les souffrances, les calomnies. Ils chantent le refuge, la justice, le rocher, le salut, l’amour qui fait danser de Joie :

Soyez fort , prenez courage, vous tous qui espérez le Seigneur ! (dernier verset).


** Rendons grâce pour tous ceux qui ont le charisme d’accompagner, avec l’assistance de Marie, les malades en fin de vie.

** Demandons la paix et la confiance pour ceux qui quittent ce monde après une vie meurtrie par la souffrance, l’exclusion…

The Rosary and the Bible
French