Les Equipes du Rosaire à l’International

Au terme d’une première année de mandat, la coordinatrice internationale nous livre quelques réflexions sur les Equipes du Rosaire.

Se laisser envahir par la fougue de l’Esprit Saint !

Ouvrons-nos cœurs au “trésor de vie” que Dieu veut nous donner, Lui qui est joie, paix et tendresse pour chacun. “N’ayons pas peur !”

Laissons couler en nous la source d’amour du Père, celle que Jésus a fait jaillir par l’eau et le sang sortis de son côté sur la Croix.

Faire l’expérience en soi-même de la Miséricorde du Seigneur !

L’esprit humilié et le cœur contrit sont les failles humaines par lesquelles Jésus, mort et ressuscité, nous prodigue des soins avec son baume de Miséricorde. “L’Eternel est près de ceux qui ont le cœur brisé…” (Ps 34). Si je n’ai pas vraiment souffert, j’aurai des difficultés à vivre une compassion active pour l’autre. Accueillir la Miséricorde de Dieu en moi, c’est faire exploser mes verrous intérieurs pour contempler l’amour de Jésus en Croix. C’est le laisser faire, à l’intime de moi-même, là où l’Esprit Saint demeure. Lâcher prise et lui faire confiance, abandonner ma culpabilité et recevoir son pardon. Alors Jésus cicatrisera mes plaies et me guérira.

Devenir pour l’autre un missionnaire de la Miséricorde !

En accueillant la Miséricorde de Dieu, je serai touché par la surabondance de paix offerte, je grandirai dans l’Espérance du Salut. Je pourrai alors la faire naître, la donner à mon tour à l’autre. Je verrai d’abord en tout homme la part de ressemblance avec Dieu, au-delà de l’importance du mal fait. Pas de limite en Dieu, chacun par son oui peut être sauvé.

Vivre “l’Evangile de la Joie avec Marie”.

Marie porte à Jésus nos croix et nos joies. Marchons près d’elle en discernant les signes de l’Esprit Saint dans les évènements et les rencontres. Elle nous montrera qui inviter ! Comprenons que le Pape François nous appelle à quitter l’indifférence du milieu ambiant. Il nous envoie “aux périphéries” soigner les blessures humaines. Que nos équipes soient “des oasis de Miséricorde” et réveillent chez les autres le désir de Dieu enfoui.

Travailler les liens de communion entre les Equipes du Rosaire à l’International et en France.

Soyez remerciés, vous qui avez accueilli dans le feuillet de juillet-août 2014, l’invitation à œuvrer à la mission internationale des Equipes. En effet, la mondialisation commence chez nous.

Des liens d’amitié et de spiritualité entre Français et Immigrés sont une richesse de la foi, une chance à saisir pour multiplier les équipes sur le sol français. Des liens d’équipiers français avec l’étranger ont été renforcés par la célébration d’un événement :

A Lourdes, l’écoute à la tente des Equipes du Rosaire a permis la naissance d’équipes d’étudiants à Oran en Algérie. Une équipe de la banlieue parisienne a fêté un anniversaire en Pologne, sur les pas de Soeur Faustine et de saint Jean Paul II. Le feuillet est maintenant traduit en polonais. La responsable de Corse a réalisé une bannière internationale pour sensibiliser son diocèse. Nous cherchons à créer des liens privilégiés entre les équipes françaises et les pays de zones frontalières. Des équipes mixtes existent: franco-arabe, franco-portugaise, franco-anglaises etc. Tout parrainage de votre part est bienvenu. Merci.

Prenons des initiatives pour créer du neuf dans les Equipes du Rosaire de France et du monde.

Le site des Équipes du Rosaire

253_edr_national
French