Pasteurs dans la puissance de Christ ressuscité

Éditorial du Bulletin de Bordeaux - Avril 2014 - N°688


Antonio de Bellis • "La Libération de saint Pierre" • Huile sur toile, vers 1640, Coll. privée

 

Ce « Simon-Pierre libéré de prison » peint par Antoine de Bellis apparaît hébété. L’épisode intervient pourtant après la Pentecôte, au début de la prédication apostolique. Explication : Pierre, prisonnier d’Hérode à cause du témoignage de Jésus, s’est bel et bien laissé « ceindre et mener là où il ne voulait pas » (Jn 21).

Toutefois l’ange, la prison, les soldats endormis, rappellent la scène du tombeau de Jésus. Pierre, comme son maître, s’est laissé arrêter ; et, comme Jésus ressuscité, le voici délivré, happé par la lumière de la résurrection.

En ce printemps, l’actualité pontificale des successeurs de saint Pierre s’annonce des plus riche. Le bon pape François s’apprête à canoniser deux de ses prédécesseurs : Jean XXIII et Jean-Paul II. Quant à nous, ne manquons pas l’occasion de nous laisser confirmer dans la foi par ces bons et loyaux pasteurs ; de nous laisser délier par leur ministère, dans la puissance de Christ ressuscité !

P. Nicolas-Jean Porret, directeur-adjoint du Rosaire (Bordeaux)

251_apostolat
French