Le Baptême du Corps du Christ

Homélie prêchée chez les Ursulines de Fribourg, le 13 janvier 2013


Chers frères et sœurs,

Le baptême de Jésus qui est de toute évidence une occasion de rendre visible ce qui est normalement invisible, de nous demander ce que signifie le baptême de Jésus pour notre baptême ?

Tout d’abord, il faut noter que il n’y a pas beaucoup d’occasions dans l’Écriture de voir les trois Personnes divines se présenter de façon accessible aux sens humains. Le baptême du Christ nous permet de saisir la Sainte Trinité.

Par les oreilles, nous pouvons entendre la voix de Dieu le Père qui dit : « C’est toi mon Fils : moi, aujourd’hui, je t’ai engendré. »

Par presque tous les sens, nous pouvons saisir Jésus qui est Dieu, le Fils incarné.

Dieu Esprit Saint manifeste sa présence sous une forme corporelle : il se cache sous l’apparence d’une colombe.

Cela signifie que la Sainte Trinité est liée avec le baptême et que pour être baptisé il faut avoir la foi dans la Sainte Trinité. Ce n’est pas par hasard que nous sommes baptisés au Nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Ce qui est également intéressant dans le baptême du Christ, c’est la présence de l’Esprit Saint sous l’apparence d’une colombe. Ici il faut distinguer. L’Esprit Saint n’est pas venu pour sauver les colombes. C’est pourquoi il n’est pas devenu une colombe, il n’est pas né d’une colombe, mais il utilise seulement l’apparence d’une colombe pour rendre visible sa présence.

En revanche, le Fils engendré par le Père céleste est devenu homme. Or, ni l’âme ni le corps du Christ n’ont besoin du baptême et de l’Esprit Saint, parce que le Christ est sans péché et parce qu’il est comblé de l’Esprit Saint dès le commencement. C’est nous qui avons besoin de l’Esprit Saint et nous l’avons reçu à notre baptême.

Bien sûr, il y a plusieurs effets de notre baptême. Par exemple, le baptisé devient membre de l’Église c’est-à-dire membre du corps mystique du Christ. C’est pourquoi, pendant le baptême du Christ, l’Esprit Saint est descendu sur le corps du Christ. Il s’agit d’un symbole. Le corps du Christ qui reçoit ici l’Esprit Saint symbolise le corps mystique du Christ, c’est-à-dire l’Église. Le Christ qui a tout fait pour l’Église, parce que il aimait l’Église comme son propre corps, a reçu dans son baptême l’Esprit Saint pour son Église. C’est pourquoi nous recevons l’Esprit Saint, parce que nous sommes unis avec le Christ par notre baptême.

Effectivement, le baptême du Christ a eu lieu, non pas pour lui, mais pour nous. Le Christ a été baptisé pour que nous puissions mieux comprendre que dans Dieu il y a trois Personnes et que Fils a été envoyé pour nous sauver et pour que nous recevions ce salut par le baptême.

Saint Luc ajoute encore un détail : « Comme tout le peuple se faisait baptiser et que Jésus priait, après avoir été baptisé lui aussi, alors le ciel s’ouvrit. » Saint Luc dit dans son Évangile que Jésus priait. Pourquoi ? Peut-être pour tous les baptisés. Saint Jean Chrysostome donne une réponse assez intéressante quand il dit : « L’Évangéliste nous dit que Jésus ayant été baptisé, priait, pour vous apprendre qu’après avoir reçu le baptême, la prière continuelle est un devoir pour tout chrétien. »

La prière est donc un devoir de tous les baptisés, parce qu’au baptême nous avons beaucoup reçu et nous avons grandement besoin de l’aide de l’Esprit Saint, jusqu’à ce que le Ciel s’ouvre aussi pour nous. Amen.

The Baptism of Christ
French