Le silence du tombeau

Voilé sous un simple linceul,
Voici le Fils de Dieu inerte ;
Au tombeau on le laissa seul,
Pleurant sa perte.

Il a donc tout remis à Dieu,
Le Messie, qui Jésus se nomme,
Pour que nous rejoigne en tout lieu,
Le Fils de l’homme.

Toi qui es venu dans le monde,
Quel est le cœur qui a compris
Que ta parole était féconde,
La croix son prix ?

Car l’Amour infini de Dieu
A tant d’yeux est une folie :
Le don de son Fils, en tout lieu,
Réconcilie.

Toi qui sondas les profondeurs
De la mort et du grand abîme,
Tu as vaincu, dans ta splendeur,
La peur ultime.

 

Poems
French