Le Promoteur du Rosaire au Pakistan


Couvent Notre-Dame du Rosaire - Faisalabad


Juste après le séjour en Birmanie, au début du mois de mars 2016, le passage au Pakistan du Promoteur général du Rosaire promettait d’être une belle aventure. En effet, le visa avait été difficile à obtenir… mais là où les difficultés avaient abondé, la grâce devait surabonder !

À chaque étape d’une longue expédition de près de 3.000 kilomètres, des rencontres ont été organisées avec les frères et sœurs de l’Ordre, religieux et laïcs. C’est le frère Marcus Daniel, Promoteur provincial du Rosaire qui a été un fidèle accompagnateur et a assuré une bonne partie des traductions. En effet, si la plupart des interlocuteurs parlaient et comprenaient l’anglais, nombreux étaient ceux qui ne maîtrisaient que l’ourdou.


Cinq arrêts avaient été prévus sur notre route – avec un petit regret : celui de ne pas avoir pu voir nos sœurs moniales de Karachi… mais il fallait tout de même en laisser pour un prochain séjour ! –, en commençant par le couvent de Lahore qui accueille les frères étudiants.

Puis ce fut le tour du Couvent Notre-Dame du Rosaire à Faisalabad où logent les frères novices de la Province. Une rencontre avec les novices, les sœurs dominicaines de Sainte-Catherine de Sienne et des laïcs dominicains avait été organisée.

La troisième étape a été la Maison de la Parole du Seigneur à Multan. Là, ce sont les nombreux postulants de la Province ainsi que plusieurs groupes de laïcs, sans oublier les sœurs, qui ont été rencontrés.

Ensuite, nous avons fait halte au couvent Saint-Dominique de Bahawalpur. L’église conventuelle, attaquée par des islamistes le 26 octobre 2001, est au centre d’un complexe où l’on trouve le couvent des frères, celui des sœurs du Rosaire et une grande école. Le soir de notre arrivée, une rencontre a eu lieu dans un quartier chrétien, en l’église du Bon Pasteur, avec des paroissiens. Un moment absolument inoubliable.

Enfin, nous nous sommes arrêtés à Sahiwal, à la paroisse du Sacré-Cœur pour une ultime rencontre avec des frères, des sœurs et des laïcs… avant de rejoindre Lahore.


Le Pakistan a tenu ses promesses : un voyage unique, de très riches rencontres, d’intenses émotions… qui alimentent la prière et donnent tant envie de revenir !



Accueil devant l'église du Bon Pasteur à Bahawalpur


Category:
Français