Homilies

La Transfiguración y la felicidad de estar junto al Señor

El primer capítulo del libro del Génesis insiste en decirnos que Dios ha hecho bien la creación (cf. Gn 1,10.12...). Y cuando uno habita un mundo está bien hecho, es inevitable sentir, al menos de vez en cuando, un gran placer. ¿Quién no ha disfrutado del agradable olor del jazmín, del dulce sabor de la miel o de la belleza de un cielo estrellado?

Spanish

Tu veux monter avec le Christ ? Descends avec lui.

« N’as-tu jamais senti que ta vie était à l’étroit, qu’elle n’était pas satisfaisante, que tu ne trouves pas ton épanouissement ? Tu cours après le bonheur. Tu le cherches dans tes amitiés et dans l’amour, dans ce que tu possèdes, dans tes loisirs, dans les soirées, etc. et bien souvent, ce que tu expérimentes plutôt que le bonheur, c’est un sentiment de vide. Ce sentiment qui te prend quand tu te rends compte du vide dans ta vie, de tout ce qui est bancal dans ta vie. Tu connais cela ? Alors viens ! Accours toi-aussi au Jourdain.
French

Esprit Saint, es-tu là ?

Frères et sœurs,

Le repas va être chaud dans les chaumières toulousaines. Car vos enfants, même les enfants de chœur qui sont presque toujours extrêmement sages, ont écouté les textes que nous propose l’Eglise aujourd’hui et vous allez y avoir droit au prochain repas : « Dis maman, c’est quoi un Paraclet ? », « Dis papa, c’est quoi un Zélamite ? » Et vous allez être bien embêtés…
French

Dans l’attente de l’Esprit qui fait de nous un seul être avec le Christ

Newton avait raison : dans notre vie, tout est attiré vers le bas. On a beau faire des efforts, on a beau s’élever l’espace d’un moment vers des sommets d’amour de Dieu et de contemplation, ça se termine toujours par un retour au sol. On part bien, on a de bonnes résolutions, et puis la fatigue, ou la lassitude, ou les histoires de famille (quand ce ne sont pas les enfants, ce sont les parents), ou je-ne-sais-quoi encore réduit comme à néant nos beaux efforts et nos belles réussites. Newton avait raison : dans notre vie tout fini toujours par retomber.
French

Our love of Christ present in the Eucharist

One of the most remarkable Catholics of the 20th Century is a woman who began her life as an atheist, committed to communism, anarchy, and social revolution. But after the birth of her infant daughter by a man who was not her husband, she experienced a profound conversion in her life. She began to feel a deep yearning for Christ and his promise of grace, which led her to embrace the truths of the Catholic faith.

English

Pages

Subscribe to Homilies